Venezuela

Venezuela

Allemagne, 1941. Le capitaine Alfredo Guzman remplit ses fonctions de gynécologue au service du Führer sur une base aérienne à Brandebourg. Il est le premier à s’étonner de la manière dont il en est venu à occuper ce poste. Un jour, au cours de la réception donnée en l’honneur d’un hôte de marque — Ernst Udet, le héros de l’aviation —, Guzman se précipite dans une zone de turbulences due à son physique avantageux et à son manque de retenue. Il est forcé à la fuite. Fuir pour aller où ? De manière inattendue, Udet l’aide à se réfugier au Venezuela, d’où est originaire le père de Guzman. Et c’est ainsi que cette fuite hors du Reich allemand se transforme en rencontre avec un passé masqué sous le voile du mystère des légendes familiales. Que faire en une époque qui exige de la tenue, de la dignité, quand on n’en a pas, mais qu’on possède en revanche la nostalgie et le désir, et le don de se fondre complètement dans l’instant présent ? Que se passe-t-il quand on rencontre le monde non pas armé de principes, mais qu’on s’abandonne, qu’on se laisse emporter par le flot ? Le voyage dans lequel Jochen Jung lance son héros en mêlant hardiment, à l’instar de Goethe, Poésie et Vérité, le mène à l’autre bout du monde et au cœur de sa propre existence.

Épuisé
Partager

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Venezuela”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *