Voyage d’exploration de l’Indochine

Voyage d’exploration de l’Indochine

Aux débuts de la colonisation de l’Indochine, sur l’initiative du jeune officier Francis Garnier, une Commission d’exploration du Mékong est créée. Son but est de localiser la source du fleuve et d’examiner la possibilité de rejoindre la Chine en le remontant, afin d’en faire une voie propice aux échanges commerciaux avec l’Indochine, et donc avec la France. Le commandement de l’expédition est confié au capitaine de frégate Doudart de Lagrée. De cette expédition périlleuse qui durera deux ans (1866-1868), Francis Garnier rapporte un récit vivant, riche en renseignements sur les contrées traversées, dont certaines sont encore à l’époque inconnues. Il évoque aussi les difficultés que les explorateurs ont rencontrées tout au long du voyage. Cependant ceux-ci doivent rapidement se rendre à l’évidence : le Mékong n’est navigable que sur des biefs plus ou moins importants, séparés entre eux par des rapides infranchissables. De plus, des rébellions locales contraignent l’expédition à abandonner le cours du fleuve et à continuer par voie terrestre jusqu’au Yang-Tsé-Kiang, par lequel elle pourra rejoindre la côte à Shanghai, puis retourner à Saigon. Ce périple de 6700 kilomètres, traversant jungles, contrées désertes et pays dévastés par la guerre, sera fatal à Doudart de Lagrée qui meurt des fièvres en cours de route. Francis Garnier, son second, prend alors le commandement de l’expédition. Ce récit, bien que l’un des plus passionnants du XIXe siècle, n’a jamais été réédité dans son intégralité depuis sa première publication en 1884.

disponible chez l'éditeur
Expédié sous 2 à 5 jours
26,00 €
Partager

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Voyage d’exploration de l’Indochine”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *